Déguster un gillot
dans les règles de l’art

accompagner un Camembert de Normandie Gillot

Comment accompagner nos Fromages Normands ?

Choisir son pain

Pour révéler tout le potentiel du Camembert de Normandie Gillot, mieux vaut choisir un pain à la saveur douce mais avec une croûte croustillante pour faire ressortir le crémeux de la pâte. Le plus simple ? Une baguette tradition au levain bien cuite !

Pour le Pont l’évêque, on optera pour un « pain brie », compagnon de terroir puisqu’il est lui aussi originaire de Normandie.

Pour les amateurs de sucrés salés

Les fromages à croûte fleurie (Brie, Camembert de Normandie, …) s’accommodent parfaitement avec des portions de pommes et de poires, ainsi qu’avec l’abricot et le basilic. 

Le pain d’épices peut-être envisagé. Vous pourrez également agrémenter votre plateau de fruits secs comme des noix ou du raisin frais à l’automne, de confiture de pommes et thym ou une gelée de cidre…  

Poivrez votre Camembert de Normandie avant de le servir, ses saveurs n’en seront que relevées

Franck Quinton, Chef étoilé au Manoir du Lys

Accord mets vin

La fameuse règle du mariage des produits de même terroir se révèle (est) en effet une règle d’or.

L’accord régional : Cidre fermier du pays d’Auge, AOP, brut

Le mariage du Camembert Gillot avec la douceur de la pomme et les bulles rafraîchissantes du cidre donne une note aromatique très intéressante.

L’accord historique : Le traditionnel vin rouge

Pour les inconditionnels du vin rouge, préférez des vins à faible potentiel tannique sur le cépage Gamay, Beaujolais ou Saint-Emilion, un vin (de 6-7 ans d’âge) soyeux, rond, fruité, pas puissant.

L’accord original, surprenant : Champagne

Avec le camembert, le mariage est d’autant plus surprenant. L’atout principal reste son effervescence qui donne une impression de fraîcheur comparée aux vins classiques.

Yvon Lebailly, sommelier au  » Manoir du Lys  » (Hôtel ****- Restaurant gastronomique à Bagnoles de l’Orne)

Vidéo Interview d’Yvon Lebailly

Accord met vin Camembert de Normandie Gillot

Conseils d’affinage

L’affinage est l’étape essentielle pour porter un fromage à sa maturation optimale. Les pâtes molles s’affinent de l’extérieur vers l’intérieur car leur flore de surface est active. Le moelleux apparaissant d’abord à l’extérieur.

La durée de l’affinage du fromage est estimée entre 4 et 12 semaines.

Si vous disposez d’une cave, vous pouvez y stocker votre fromage pour l’affiner, il se conservera très bien dans un sac plastique ou torchon dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

Affiner son Camembert de Normandie AOP, une histoire de goût

Libre à vous de prolonger son affinage selon vos goûts et vos envies.

  • Demi affiné : 25 jours avant la date limite de consommation, seul le dessous de la croûte est crémeux, le goût est doux. Soyons francs, il mérite de vieillir encore un peu.
  • ¾ affiné :  A partir de 18 jours avant la date, la partie crémeuse s’approche du cœur, la saveur s’affirme
  • Affiné :  A moins de 12 jours de la date, le Camembert est crémeux et fondant, son bouquet est typé et sa saveur peut être puissantes,  les palais les plus avertis seront totalement conquis

Règles à respecter

  • Ne jamais manger un fromage directement sorti du réfrigérateur. Sortez vos fromages du réfrigérateur 1 heure à l’avance, les fromages libèrent leurs arômes, à température ambiante
  • Ne jamais ranger le fromage sans protection au frais. Il va se dessécher, donner de l’arôme à tous les produits du frigo et lui-même prendre l’odeur de tous les ingrédients un peu forts qui y sont entreposés !
  • N’enveloppez jamais le fromage dans du film plastique Le fromage est une matière vivante qui respire, en particulier nos AOP au lait cru. L’envelopper d’un film plastique c’est comme l’asphyxier.
Saison pour déguster un Camembert de Normandie Gillot

A quelle saison manger du Camembert ?

S’il demeure le roi incontesté du plateau de fromages tout au long de l’année, il n’est jamais aussi bon qu’au printemps, saison où le lait est d’une bien meilleure saveur. C’est la pleine saison de la dégustation du camembert de mars à juin.

Pourquoi les fromages peuvent être différents d’une saison à l’autre ?

Le goût des fromages dépend du lait utilisé pour leur fabrication. Or le goût du lait est lui étroitement lié à l’alimentation des animaux. Ainsi, un fromage préparé avec un lait d’une vache qui a passé la belle saison en plein champ à brouter de l’herbe fraîche aura une saveur différente du fromage produit avec celui d’une vache qui a été nourrie avec du foin dans une étable.

Règles d’or pour réussir son plateau de fromage

  • Veillez à utiliser un plateau qui ne donnera aucun goût au(x) fromage(s), en évitant notamment le métal.
  • Proposez un choix diversifié qui combine harmonieusement les saveurs, les formes et les textures.
  • Prévoyez au moins trois fromages : une pâte pressée, une pâte molle et une pâte persillée. Pour la pâte molle on vous recommande tout particulièrement notre incontournable Camembert de Normandie AOP Gillot Gourmet.
  • Avant de servir les fromages, laissez-les s’épanouir pendant au moins 1 h à température ambiante.
  • Placez les fromages du plus doux au plus fort, dans le sens des aiguilles d’une montre, afin de susciter une dégustation progressive,
    • du plus frais ou plus doux
    • au plus fermenté ou plus fort
    • les pâtes cuites au bord du plateau
    • les pâtes plus humides au centre
  • Disposez sur le plateau plusieurs couteaux (au moins un par famille) pour ne pas mélanger les saveurs.
  • Proposez enfin un assortiment de pains, de vins et éventuellement des fruits frais, secs, en pâte ou en confiture pour la dégustation.
plateau de fromages Camembert de Normandie Gillot
Valeurs nutritionnelles Camembert de Normandie Gillot

Les infos nutritionnelles

du camembert

De la famille des pâtes molles à croûte fleurie, le camembert est moins gras (300 kcal pour 100g) que ses cousins à pâte pressée, car il contient plus d’eau.

Un peu plus de deux litres de lait étant nécessaires à la fabrication d’un camembert, il est une très bonne source de calcium (300 mg/100 g) ainsi que de phosphore, essentiel dans le mécanisme de la croissance, et de vitamines A et  B2.

Valeur nutritionnelle du camembert pour 100 g :

  • Protides 21 g
  • Glucides 0 g
  • Lipides 21 g
  • Calories 314 kcal